CIFR Rugby à 5... avec M.Syanec

                                      

 

Maxime SYANEC, entraineur de l’équipe Mixte de Rugby à 5 de Terres de France Rugby, Championne de France

CIFR : Racontez-nous ce tournoi final où votre équipe a été sacrée Championne de France ? Comment vous et les joueurs/Joueuses avez-vous vécu cet évènement ?

MS : Ce fut une très belle édition, tant en terme d’ambiance qu’au plan sportif. On constate qu’au fur et mesure des saisons, le niveau de jeu progresse. Nous étions dans une poule plus relevée que la saison précédente, ce qui nous a permis de nous régler et nous préparer au mieux à la phase finale.

La victoire est, pour nous, d’autant plus belle que la finale face à Monbourguet fut compliquée. On encaisse un 1eressai, auquel on réplique, mais il en marque un 2ème juste avant la mi-temps. On n’est pas sereins, mais on y croit. A la reprise, on prend immédiatement un 3ème essai. Menés 3 à 1, avec Olivier Granday, l’un des piliers du groupe avec Alex, on se dit que la 2ème place se profile pour nous. Et puis, coup de génie de Tristan Le Guyader, en 1 contre 1 face à l’adversaire, il parvient à le décrocher  et à marquer. 3 à 2. Sadio Dembele  marque l’essai d’égalisation. Notre ailier, Nassira Konde réalise ensuite la passe qui permet à Tristan de marquer l’essai de la victoire. Nous voilà Champions de France, avec la fierté de l’avoir réalisé avec des jeunes de notre club !

CIFR : Vous attendiez-vous à un tel parcours en début de saison ? Le titre était l’un de vos objectifs ?

MS : Notre objectif était d’atteindre le carré final mais, pour cela, il fallait déjà se qualifier au niveau territorial. Ce qui n’est pas chose facile. Pour pouvoir s’engager sur le Championnat Ile de France, il faut participer à 3 dates de Coupe Ile de France. Ce n’est vraiment pas facile pour nous. Notre équipe, c’est avant tout une bande de potes, rugbymen et rugbywomen, qui prennent plaisir à se retrouver, pour joueur ensemble. Merci au 5 de nous le permettre ! Nous adaptons notre composition d’équipe en fonction de nos obligations rugbystiques réciproques. C’est un vrai casse-tête de jongler avec les agendas de tous : équipe de France, entrainements/matches à XV, à VII, écoles de rugby, lycée… Notre satisfaction, sur cette saison, fut de parvenir à inscrire une équipe féminine. Nos joueuses sont demandeuses. Le jeu du 5 correspond parfaitement à celui développé à VII par les Féminines du club : évitement, jeu sur ses appuis, longues passes. En plus, elles apprécient pouvoir jouer avec les garçons.

Pour nous, le 5, c’est une bouffée d’oxygène. On s’investit sur tous les fronts au niveau du club, pour le XV, le 7, les Féminines, l’Ecole de rugby. Le 5, c’est notre moment. Le plaisir de se retrouver ensemble et de partager une passion commune.

CIFR : Quelles sont vos ambitions pour la saison prochaine ?

MS : Refaire une saison comme celle-ci. On aimerait se qualifier pour les finales nationales et ainsi défendre notre titre. Et si on pouvait également qualifier notre équipe Féminine, ce serait top. On va essayer, la saison prochaine, de présenter une équipe plus compétitive pour y parvenir.